Théâtre 95

sokal

Sciences, savoir, vérité : tout est relatif ? – Alan Sokal

ALAN SOKAL

LE 30 AVRIL À 20H30

« SCIENCES, SAVOIR, VÉRITÉ : TOUT EST RELATIF ? »

Alan Sokal est physicien et épistémologue. Américain, il enseigne actuellement à l’University College de Londres, après avoir enseigné longtemps à l’université de New York. Il est très connu pour l’«affaire Sokal», polémique qu’il lance en 1996 en faisant paraître dans la très sérieuse revue Social Text un article-canular où il parodie les prétentions scientifiques d’un certain nombre d’intellectuels des sciences humaines et sociales. Cet article, remplis d’énoncés absurdes, prétend mettre en évidence le peu de rigueur, voire le charlata- nisme des auteurs qu’il vise. Sa démarche sera notamment interprétée comme une violente attaque contre la « french theory », dont des représentants comme Jacques Lacan, Jacques Derrida ou Bruno Latour sont très célébrés dans certains départements des universités américaines. De son côté, Alan Sokal affirme avoir surtout voulu combattre une sorte de relativisme postmoderne généralisé qui fait fi, selon lui, des principes les plus élémentaires de la recherche de la vérité, au sens scientifique du mot. Il reviendra sur l’«affaire» dans un livre coécrit avec Jean Bricmont, Impostures intellectuelles (Odile Jacob, 1997), ainsi que dans Pseudosciences et postmodernisme (Odile Jacob, 2005) et dans un livre publié en 2008 mais non encore traduit en France, Beyond the Hoax : Science, Philosophy and Culture (Au- delà du canular : science, philosophie et culture).