Théâtre 95

DSC_1976

Les soeurs Jérosme et Bruno Fontaine

 

Samedi 18 juin à 21h  

en partenariat avec le Festival d’Auvers-sur-Oise

 

Jeanne, Julia et Suzanne Jérosme : les trois sœurs réunies pour un concert exceptionnel en compagnie de leur oncle,
Bruno Fontaine ! Faire de la musique et chanter en famille fait partie de leur vie depuis leur plus jeune âge et c’est avec grand bonheur qu’elles partageront avec leur oncle un répertoire éclectique qui les passionne !

 

 

Bruno Fontaine

Pianiste concertiste, chef d’orchestre, arrangeur, compositeur, Bruno Fontaine est un artiste complet et inclassable, parfait exemple d’un talent du XXIème siècle.

« Mille Fontaine » titrera Philip de la Croix dans Le Monde, pour commenter l’actualité extraordinairement chargée de Bruno Fontaine en 2004 : sortie de plusieurs disques et notamment d’un récital Mozart (Transart), qui reçoit les 4 ffff de Télérama et une presse élogieuse, sortie dans les salles de « Pas sur la Bouche » d’Alain Resnais dont il réalise la bande originale, cent dix représentations à Paris du spectacle « Heureux » avec Jean Rochefort et de nombreux concerts en soliste ou comme chef d’orchestre, (Orchestre Philharmonique de Radio France au Châtelet, Orchestre de la Radio Suisse Romande à Genève, Midem au Palais des Festivals de Cannes…).

Jeanne Jérosme

Née à Paris en 1994 dans une  famille de musiciens, Jeanne commence la musique par le piano à l’âge de 6 ans. En 2005, elle intègre la Maîtrise de Paris du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris dirigée par Patrick Marco, dans laquelle elle restera jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat en 2012. Elle intègre ensuite l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale de Paris), dont elle sortira diplômée avec mention spéciale du Jury.

Elle participe à de nombreuses productions de comédies musicales et d’opérettes comme Le Chanteur de Mexico au Palais des Congrès, La Belle de Cadix à Firminy, Pagaille dans les Saisons au Kawa Théâtre de Montpellier, Marco Polo, An Untold Love Story au Vingtième Théâtre…
Durant l’été 2015, elle participe au Festival Théâtral de Fromentine dans lequel elle joue Madame Thénardier dans Les Misérables, Madame de la Grande Bouche dans La Belle et la Bête ainsi que Déméter dans Cats

Elle continue de se former à l’École d’Art Dramatique Jean Périmony qu’elle rejoint directement en deuxième année, en septembre 2015.

Jeanne est de nouveau invitée cet été 2016 au Festival Théâtral de Fromentine, ou elle interprétera le rôle de la dame du Lac dans Spamalot et de Sœur Marie Lazzarus dans Sister Act.

En octobre 2016, Jeanne sera Le Petit Chaperon Rouge dans Into the Woods de Stephen Sondheim à Perpignan.

Suzanne Jérosme

Née à Paris en 1989, Suzanne Jérosme commence la musique par le piano, avant d’entrer au CRR à la Maîtrise de Paris, dirigée par Patrick Marco.

Elle entre en 2010 à la Guildhall School of Music and Drama à Londres, dans la classe de Prof. Susan McCulloch, et y obtient en 2014 sa Licence de chant avec la plus haute distinction. 
Suzanne poursuit ses études à la Hochschule für Musik und Tanz à Cologne, dans la classe de Prof. Mario Hoff. Elle passera son Prix de chant de Master fin Juin 2016.
Pendant ses études à Londres, elle est Emmie dans Albert Herring de Britten, à la Guildhall School et Barbarina dans Le Nozze di Figaro de Mozart, dans le cadre du Festival Music at Woodhouse.
En 2015, après une production de la Musikhochschule au Aachen Theater, The Turn of the Screw de Britten, dans laquelle elle est Flora, Suzanne est choisie comme lauréate boursière de la Theater Initiativ Aachen (Aix-la-Chapelle) pour la saison 2015/2016, et chante Maria dans West Side Story de Bernstein, La plus jeune fille dans Au Monde de Philippe Boesmans et Esmeralda dans La fiancée vendue de Smetana. 
Suzanne a bénéficié des conseils de musiciens comme Graham Johnson, Amanda Roocroft, Roger Vignoles, Teresa Berganza (dans le cadre de l’Académie Musicale de Villecroze), et dernièrement Sandrine Piau lors d’une Masterclass du Festival des Envolées Lyriques, à Rueil-Malmaison.
En concert, Suzanne chante beaucoup en Allemagne, à Aix-la Chapelle,Flensburg, Schleswig, Berheim, Cologne… En France, elle est régulièrement invitée à se produire au Festival d’Auvers-sur-Oise.  Suzanne s’est produite deux fois au Annecy Classic Festival, pour un récital « Jeunes et belles voix » ainsi que pour chanter la soprano dans la Messe du Couronnement et dans les Vêpres Solennelles d’un Confesseur de Mozart avec L’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, dirigé par Patrick Marco. En Mai 2015, elle reçoit un premier prix au concours de mélodies et Lieder Cantando Parlando, à Sankt-Augustin, en Allemagne. Elle chantera le rôle de Lauretta dans Gianni Schicchi de Puccini à Aix-la-Chapelle pendant la saison 2016/2017.

 

Julia Jérosme

Julia Jérosme est née à Paris en 1992. Elle commence très tôt l’étude de la musique (violon, piano, basse) et se passionne tout particulièrement pour le chant choral dès l’âge de 10 ans en rejoignant la Maîtrise de Paris, sous la direction de Patrick Marco. Elle participe durant sept années à de nombreuses productions au Théâtre du Châtelet, des Champs Élysées, à la salle Pleyel, la Salle Gaveau ou au Zénith de Paris sous la direction de chefs comme James Levine, Christophe Eschenbach ou encore Yutaka Sado. 
Elle quitte la Maîtrise de Paris l’année de l’obtention de son baccalauréat et entre à 17 ans en classe de chant au Conservatoire National Supérieur de Paris, où elle poursuit son apprentissage de l’art lyrique avec Valérie Guillorit, tout en participant à des masterclasses encadrées par Stephan Genz, Jean-Philippe Lafont, ou encore Janina Baechle. Elle participe en tant que choriste à deux concerts avec l’Ensemble Pygmalion au TAP de Poitiers (direction Raphaël Pichon) et à un programme Poulenc avec l’ensemble Aedes (Dir. Mathieu Romano) à la Fondation Singer-Polignac. 
Elle interprète le rôle de la Princesse dans L’Enfant et les Sortilèges sous la direction de Pierre-Michel Durand au CRR de Paris et le rôle de Sandrina dans La Finta Giardiniera  de Mozart sous la direction de Yann Molénat au CNSMDP. En juillet 2012, elle participe à l’Académie d’Aix-en-Provence dans le cadre de master classes avec François Le Roux et Jeff Cohen et en profite pour approfondir sa connaissance du répertoire français. Tout au long de sa scolarité, Julia est invitée à chanter à de nombreuses reprises au Festival d’Auvers sur Oise dans le cadre de concerts intitulés « Jeunes et belles Voix »  à l’église d’Auvers . 
Elle participe à l’émission de Gaëlle Le Gallic « Génération Jeunes Interprètes » à l’occasion d’une carte blanche donnée à la compositrice Tatiana Probst le 21 Janvier 2013 sur France Musique. Toujours à la radio, elle est invitée à participer à l’émission de Frédéric Lodéon « Plaisirs D’amour » sur France Musique le 10 mai 2014 et sur FIP dans l’émission « Classic Bazar » de Julien Bienaimé le 16 Mai, accompagnée par le pianiste Paul Beynet. 
Elle obtient son Prix de chant en Licence au CNSM de Paris avec Mention Très bien à l’unanimité en juin 2013. 
Durant l’été 2013, elle interprète le rôle de Madame de Folle-Verdure dans La Vie Parisienne d’Offenbach au Festival de Bruniquel, chante ensuite au Annecy Classic Festival lors d’un concert « Jeunes talents » et interprète ensuite le rôle de Barberine (Les Noces de Figaro) au Théâtre de Bastia dans une mise en scène de Jean-Daniel Senesi.
En décembre 2015, elle participe à la reprise de l’opéra contemporain Vol Retour de J. Lee avec l’Académie de l’Opéra de Paris à l’Amphithéâtre Bastille. 
Elle sera Mademoiselle Moucheron dans l’opéra du même nom au Festival de Bruniquel durant l’été 2016.