Théâtre 95

Justin

Justin prend du spectrum

DE RÉMI DE VOS
MISE EN SCÈNE D’OLIVIER OUDIOU

COMPAGNIE ORIAS

Jeudi 27 avril à 20h30
Vendredi 28 avril à 14h30 à 20h30

avec Bruno Boulzaguet, Yveline Hamon, Maryse Poulhe et la voix de Émeline Bayart
dispositif scénique et lumière Olivier Oudiou
régisseur général et assistant lumière Thomas Cottereau
costumes Sylvette Dequest
maquillages et coiffures Catherine Nicolas
musique Bertrand Maillot
production Orias
coproduction Théâtre 95, Théâtre de l’Atalante/Paris
avec le soutien de L’ADAMI , la SPEDIDAM , La culture avec la copie privée

spedidamcopie_privéeadami

 

Théâtre / Coproduction
Nous sommes en 2050. Le vestiaire des employés d’un établissement thermal, il est 8 h 20 le matin.
Trois personnages : Monique, 80 ans, qui en fait 20 de moins, Mélanie, 70 ans, qui en fait 20 de moins également, et Justin, 27 ans, qui en fait 20 de plus. Elles prennent du Dépressial, du Rigodal, voire du Sénilium. Il ne prend que du Spectrum.

 

Durée du spectacle : 1h10

 

En savoir plus

Monique et Mélanie reviennent de leurs congés estivals alors que Justin est resté à son poste : serveur appliqué du bar pour les curistes comme pour les employés où il compte les allumettes afin de vérifier s’il n’en manque pas.
Il est constant dans sa vacance personnelle, et cette situation va donner lieu à l’acharnement des femmes sur lui.

Porter une pièce de Rémi De Vos à la scène, c’est aimer les mots, ce qu’ils nous disent ou nous cachent. Ils sont intimement liés à ceux qui les prononcent, en creux comme par enflure affirmée.
La quête de l’éternité ou de l’éternelle jeunesse portée par ce trio improbable ouvrent des abîmes essentiels, mais infernaux. Au commencement était le verbe paraît-il, et l’on n’ose imaginer ce que serait une fin !

 

Rémi De Vos

C’est en 2010 que le Théâtre 95 avait consacré son Festival Les Contemporaines à Rémi De Vos et que le public avait pu alors découvrir différentes facettes de son oeuvre. Ses pièces ont depuis lors été montées par de nombreux metteurs en scène et notamment par Christophe Rauck au Théâtre Gérard-Philipe/CDN de Saint-Denis en 2012 avec Cassé – puis au Théâtre du Nord/CDN de Lille en 2015, avec Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire – où il est à présent auteur associé…
Ses pièces sont largement inspirées du monde qui nous entoure : le travail, la famille ou les crises que ressentent et traversent ses personnages sont une traduction fidèle des grandes interrogations qui animent le Théâtre 95, sans oublier le rire, présent dans nombre de ses pièces.

La presse en parle

Marianne«Rémi De Vos a une écriture caustique, drôle, parfois limite… », à propos de Cassé, de Rémi De Vos