Théâtre 95

Ha+»m 21 Voix - Samuel Maquin M+®lanie Doutey & Alexis Kune - Texte et mise en sc+¿ne de G+®rald Garutti -® Christine Ledroit-Perrin

Haïm, à la lumière d’un violon

TEXTE ET MISE EN SCÈNE DE  GÉRALD GARUTTI 

jeudi 18 juin à 21 h 00 

Durée : 1h40 / Tarif unique 25€

Haïm, à la lumière d’un violon retrace la vie de Haïm Lipsky, du Lodz de l’entre-deux-guerres au camp d’Auschwitz puis à Haïfa, où il vit pour partie aujourd’hui.

avec Mélanie Doutey et les musiciens  Yaïr Benaïm, Dana Ciocarlie, Alexis Kune, Samuel Maquin

assistants à la mise en scène Léonard Matton et Raphaël Joly / costumes Thibaut Welchlin / conseillère biographique Shifra Sluchin / lumière Jérôme Delporte

en collaboration avec le festival d’Auvers-sur-Oise dans le cadre de l’Opus 35

 

 

En savoir plus

Violoniste prodige, Haïm a joué dès l’enfance. Plus tard, du Ghetto de Lodz dominé par les nazis aux camps de concentration, il a survécu grâce à la musique jusqu’à son arrivée en Israël. Là, il arrête complètement la musique et devient électricien pour contribuer à bâtir le pays. Toutefois, en mémoire de la dette imprescriptible qu’il a contractée envers la musique, Haïm transmet sa passion à ses enfants et petits-enfants, tous aujourd’hui musiciens internationaux. C’est son petit-fils Naaman Sluchin, violoniste virtuose, qui interprète son rôle dans le spectacle. Quatre musiciens, classiques et klezmer, font jaillir ces univers sonores si divers et contrastés, vibrants de vie et d’émotion, d’éclats de rire et de sanglots, en un voyage à travers le temps, le monde, la mémoire et la musique…

La presse en parle

« Comme dans la vie d’Haïm, une force salvatrice emporte tout. La musique. »

lemonde

« La musique joue ici le rôle d’antidote à l’excès d’émotion, elle réjouit, apaise, mène la danse de ce théâtre musical pas comme les autres. »

libération

 

« Un spectacle hors du commun »

France-Culture

 

« Il y a dans ce spectacle toute la noblesse d’une vie prise dans les tumultes de la grande histoire. »

logofigaro

 

« Un moment de mémoire vivante qui mérite le déplacement. »

AVT_Telerama_6680

 

« Le violon victorieux d’Haïm Lipsky résonne toujours. »

670px-LHumanité.svg_

 

« Dessiner au plus juste le récit d’une vie résistante au cœur de l’Histoire européenne la plus criminelle. »

terrasse

Gérald Garutti et Mélanie Doutey

Gérald Garutti

Metteur en scène, auteur et traducteur, il a étudié les Lettres, la Philosophie, les Sciences politiques et l’Art dramatique. Directeur artistique de la compagnie C(h)aractères, il a mis en scène plusieurs spectacles. Il a également été dramaturge auprès de Christian Schiaretti et dirige le département Arts et Humanités à l’Ensatt, ainsi que le département Théâtre à l’IEP Paris.

Mélanie Doutey

Ancienne élève du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, Mélanie Doutey s’est d’abord fait connaître du grand public en jouant le rôle-titre de la série télévisée «Clara Sheller». Au cinéma, elle a notamment tourné sous a direction de Jean-Charles Tacchella, Pierre Jolivet, Claude Chabrol, Miguel Courtois, Gilles Lellouche, Maïwenn, Cédric Jimenez… Elle a reçu en 2003 le César du Meilleur espoir féminin.