Théâtre 95

et ma cendre sera plus chaude que leur vie

ET MA CENDRE SERA PLUS CHAUDE QUE LEUR VIE

 

D’après les carnets de notes de MARINA TSVETAEVA
MISE EN SCÈNE DE MARIE MONTEGANI

COMPAGNIE CIE LES BACCHANTES

Jeudi 2 février à 20h30
Vendredi 3 février à 20h30

Avec Clara PONSOT
Lumière-Vidéo Nicolas Simonin
Son Marianne Pierré

Adapté du recueil « Vivre dans le feu » de Tzvetan Todorov
Traduit du russe par Nadine Dubourvieux
© Editions Robert Laffont

Théâtre / Coproduction

Et ma cendre sera plus chaude que leur vie, se veut une immersion dans la vie et l’écriture de Marina Tsvetaeva à travers plusieurs extraits issus de Vivre dans le feu où cette écorchée nous confie son amour immodéré pour les mots, pour ses « idylles cérébrales » – Boris Pasternak, Rainer Maria Rilke – pour sa fille Alia, et nous plonge dans sa terrible réalité ; ses exils, la mort de son autre fille Irina, son retour contraint en Union soviétique et sa fin misérable.
Faire resurgir cette incandescente est l’enjeu de ce spectacle dans lequel Clara Ponsot incarne celle dont Pasternak disait qu’elle était « une femme à l’âme virile, active, décidée, conquérante, indomptable » et qui, jusqu’au bout, n’aura envisagé la littérature que comme un absolu.

 

On en parle

« Clara Ponsot est bouleversante, hantée par les mots de la poétesse, et portée par la mise en scène lumineuse de Marie Montegani » Pierre ASSOULINE
« Adaptation toute en subtilité. Interprétation puissante de Clara Ponsot. Spectacle remarquable ! » TzvetanTODOROV