Théâtre 95

en_attendant_godot

EN ATTENDANT GODOT

THÉÂTRE

DE SAMUEL BECKETT
MISE EN SCÈNE LAURENT FRÉCHURET
THÉÂTRE DE L’INCENDIE


MARDI 28 NOVEMBRE > 20H30
MERCREDI 29 NOVEMBRE > 20H30

2H durée
Salle Visconti

RÉSERVER S’ABONNER


«Il est toujours urgent et rassérénant, de faire entendre, de se faire surprendre par l’actualité et l’éternité d’un chef-d’oeuvre. Celui qu’on classait au XXe siècle dans le théâtre de l’absurde me semble une haute entreprise de l’art et de la raison mis en regard avec l’absurde de notre monde en crise, et du grand marché consumériste qui, lui, n’attend rien, pour noyer toute tentative de dialogue humain. En attendant Godot tourne le dos à la diversion, au renoncement, pour aborder joyeusement l’essentiel.»
Les mots de Laurent Fréchuret disent à eux seuls la pertinence de cette pièce emblématique du théâtre contemporain, toute à la fois exigeante et populaire…

Au milieu de nulle part, deux vagabonds, Vladimir et Estragon, attendent un personnage mystérieux avec lequel ils ont rendez-vous : Godot. Si lui ne vient pas, deux étranges visiteurs, Pozzo et Lucky, font leur apparition. Pour faire passer le temps, ensemble, ils inventent des jeux, dialoguent avec joie, avec rage, explorent les grands et les petits sujets de notre humanité et nous entraînent dans un grand voyage dans l’espace et le temps. Grâce à un quintette d’acteurs burlesque, sensible et jubilatoire se livrant à un ping-pong de mots et d’actions, attendre Godot nous permet d’imaginer ensemble de nouveaux mondes ! Une nouvelle création de la pièce de théâtre la plus célèbre du XXe siècle, écrite par le génial Samuel Beckett.


DISTRIBUTION

avec Jean-Claude Bolle-Reddat, Éric Borgen, Maxime Dambrin, Sylvain Delcourt, Antoine Besson
scénographie Damien Schahmaneche, lumière Franck Thévenon, costumes Claire Risterucci, coiffures, maquillages Françoise Chaumayrac, assistants à la mise en scène Caroline Michel et Gautier Marchado, régie générale Nicolas Hénault, régie lumière Xavier Davoust
directeur de production Slimane Mouhoub
production Théâtre de l’Incendie, coproduction L’Estival (La Bâtie d’Urfé), Le Grand Angle (Voiron), le Théâtre de Villefranche-sur-Saône, avec le soutien du Théâtre des Pénitents (Montbrison) et du Théâtre des Halles (Avignon)
Le Théâtre de l’Incendie est conventionné par le ministère de la Culture et de la Communication/Drac de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Saint-Étienne et subventionné par le conseil départemental de la Loire.
Le texte de la pièce est disponible aux éditions de Minuit.

SAMUEL BECKETT, L’AUTEUR

Samuel Beckett est né en 1906 dans la banlieue de Dublin en Irlande. Il s’installe à Paris dans les années 1920 et devint lecteur d’anglais à l’école normale supérieure. Il fait la connaissance de James Joyce avec lequel il se lie d’amitié. Il séjourne à Londres et écrit ses premiers romans qui sont refusés par les éditeurs britanniques.
Pendant la seconde guerre mondiale, Beckett participe à la Résistance. Après la guerre il publie aux Editions de Minuit Molloy en 1951, Malone meurt en 1952, l’Innommable en 1953. En attendant Godot est joué à Paris, à Londres et à New-York. Dorénavant, Beckett se consacre entièrement au théâtre et accède à la notoriété. Il obtient le prix Nobel de littérature en 1969.

LAURENT FRÉCHURET, LE METTEUR EN SCÈNE

Né à Saint-Etienne, il commence à faire du théâtre à l’âge de 12 ans. La lecture des romans de Samuel Beckett change sa vie. Il adapte pour la première fois au théâtre Molloy, Malone meurt et l’innommable, et fonde en 1994 sa compagnie le Théâtre de L’Incendie. Il aime les auteurs inventeurs de mots, de mondes, et les troupes d’acteurs propices à les mettre en jeu. Artiste associé au Théâtre de Villefranche-sur-Saône pendant 6 ans, il est nommé en 2004 directeur du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN. Pendant 9 ans, il habite, invente et partage avec une équipe, des artistes et la population, un Centre dramatique national bouillonnant, en compagnie des poètes Lewis Carroll, Copi, Cioran, Valletti, Burroughs, Bond, Pasolini, Bernard Noël, Artaud, Hrabal, Shakespeare, Genet….
En 2011, son premier texte, Sainte dans l’Incendie, est édité aux Solitaires Intempestifs.

LA PRESSE EN PARLE

« (…) Jouant à la fois sur l’humour et le désespoir, retrouvant le caractère burlesque des situations et le prosaïsme des dialogues, le metteur en scène stéphanois, Laurent Fréchuret, plonge le vagabondage de ces deux épaves dans l’absurdité. » Antonio Mafra, Le Progrès de Lyon

« Ce Godot est servi par quatre comédiens exceptionnels. Le casting semble presque parfait. (…) Rarement le texte de Beckett n’aura révélé un tel apaisement. » Nicolas Leron, Nonfiction.fr

« Voilà un magnifique moment de théâtre qui nous fera penser longtemps à ces personnages égarés mais profondément humains et au Godot que chacun de nous attend. » Le bruit du off

EN SAVOIR PLUS