Théâtre 95

cross

CROSS OU LA FUREUR DE VIVRE

THÉÂTRE jeune public dès 9 ans

DE JULIE ROSSELLO-ROCHET
MISE EN SCÈNE LUCIE RÉBÉRÉ
COMPAGNIE LA MAISON


MARDI 5 DÉCEMBRE > 14H30 > 20H30
MERCREDI 6 DÉCEMBRE > 10H00 > 20H30
JEUDI 7 DÉCEMBRE > 10H00 > 14H30
VENDREDI 8 DÉCEMBRE > 10H00 > 14H30

1H15 durée
Salle Arendt

RÉSERVER S’ABONNER


À l’origine de ce spectacle, le désir de Julie Rossello-Rochet et de Lucie Rébéré de travailler sur la confiance en soi avec de jeunes adolescents. Assez rapidement, leur rencontre avec les collégiens d’un établissement scolaire ardéchois dans le cadre de leur résidence d’artistes les amène à constater qu’à l’âge où tout est si fragile tout peut basculer très vite face aux insultes brutales, aux menaces amplifiées par les réseaux sociaux, propices à l’anonymat et aux désinhibitions. Travail d’enquête sociologique, recueil de chiffres édifiants sur le harcèlement à l’école, les conforteront dans l’idée de porter à la scène ce phénomène de société préoccupant.
Ainsi naît Blake. 13 ans dans six mois elle n’en peut plus d’attendre…Elle s’inscrit sur Facebook. Une semaine cruciale de la vie de la jeune fille commence, égrenée jour par jour dans un texte onirique, ludique, souvent drôle, toujours émouvant.

Un soir, dans l’intimité de sa chambre, Blake, douze ans, crée son profil sur le réseau social au milliard d’utilisateurs. Le déferlement de violence verbale qui s’ensuit est immédiat. La jeune fille éteint l’ordinateur. Mais le cyber harcèlement est sorti de l’écran comme il y était entré – par effraction dans la vie de Blake. Il envahit son quotidien au collège. Une semaine cruciale de la vie de la jeune fille commence… Créé à la Comédie de Valence en 2015, Cross a fait un tabac auprès des jeunes comme des adultes. Au plateau, deux comédiens, témoins empathiques, passeurs de son histoire incarnent tour à tour les parents, les professeurs, le proviseur, Blake elle-même… Dans une mise en scène rythmée, haletante, entrecoupant fiction et images du réel, ils nous emmènent avec eux dans la traversée de Blake.


DISTRIBUTION

avec Pierre Cuq, Louka Petit-Taborelli et la voix de Valentine Vittoz
scénographie Amandine Livet, costumes Dominique Fournier, lumière et régie générale Sylvain Brunat, son Clément Rousseaux, assistante à la lumière Cécile Chansard
production Comédie de Valence/CDN de Drôme-Ardèche, coproduction La Maison, avec la participation artistique de l’Ensatt, le soutien de la cité scolaire du Cheylard, en partenariat avec le Canopé de la Drôme

JULIE ROSSELLO-ROCHET, L’AUTEURE

Julie-Rossello Rochet a écrit une dizaine de textes pour comédien(ne)s et marionnettes dont DU0, lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche (éditions l’Entretemps, «ligne de corps», 2014) et ELEONORA. Elle est dramaturge au sein de la compagnie MuFuThe (Suisse romande).
Après des études de droit, d’espagnol et de lettres modernes, elle est diplômée en 2012 du département écriture de l’ENSATT, elle poursuit actuellement ses recherches en doctorat à l’ENS de Lyon. Elle est intervenue dans plusieurs écoles (HETSR-la Manufacture (Suisse) ; ENSATT ; STA (Chine),… ) et a animé des ateliers d’écriture (TNP ; Maison George Sand…). En 2014, elle a créé la compagnie LA MAISON avec Lucie Rébéré. Elle a écrit CROSS ou la fureur de vivre, chants d’expériences pour des collégiens de Drôme-Ardèche (CDN-Valence, saison 2015-16).

LUCIE REBERE, LA METTEUSE EN SCENE

Elle commence son parcours théâtral en hypokhâgne-khâgne avec la dramaturge Catherine Nicolas puis au cours Myriade en tant qu’élève comédienne avant d’y être professeure assistante sous la direction de Georges Montillier.
Elle intègre en 2009 le conservatoire du 5e arrondissement de Paris dirigé par Bruno Wacrenier qui lui confie la mise en scène des Acteurs de Bonne foi de Marivaux. En 2011, elle met en scène Valse, un texte de Julie Rossello, avec qui elle collabore depuis de nombreuses années. En 2011, elle intègre la classe d’interprétation de Sandy Ouvrier au CNSAD en tant que stagiaire metteure en scène et s’associe en 2012 à Guillaume Fulconis et au Ring théâtre. Elle met en scène deux nouvelles pièces de Julie Rossello : Duo (Pina Bausch et Merce Cunningham), avec le soutien du Centre National de la Danse de Paris, texte qui reçoit l’aide à la création 2012 du CNT ainsi que Du Sang sur les Roses, spectacle finaliste Paris Jeunes Talents 2013 et qui jouera à l’Espace 44 scène découverte, au Théâtre Kantor puis au Théâtre Confluences à Paris. En 2014, elle fonde la compagnie LA MAISON avec Julie Rossello. Parallèlement, elle joue au théâtre, notamment dans Edouard II mis en scène par Guillaume Fulconis, ainsi que dans plusieurs films pour le cinéma et la télévision.

LA PRESSE EN PARLE

« Un récit qui sait faire la part belle à la poésie fragile de l’adolescence ».
« Julie Rossello-Rochet et Lucie Rebéré offrent une réponse passionnante et fichtrement intelligente à un problème de société »
« Si j’étais à la place de Madame Najat Vallaud-Belkacem (…), j’engagerais en complément des campagnes officielles sur le sujet des violences scolaires et du cyber-harcèlement, une large diffusion de cross ou la fureur de vivre ».
Selim El Atrache, MOUVEMENT